comment crier fort
comment crier en chantant

Vous aimez le métal, le hard-rock et vous voulez apprendre à chanter en criant comme certains de vos groupes préférés ?

Vous craignez peut-être que votre voix ne soit pas capable de résister à la pression. Qui n’a pas entendu des histoires sur des chanteurs qui perdent leur voix ou endommagent leurs cordes vocales de façon irrémédiable ?

C’est pourquoi j’ai élaboré ce guide pour vous aider à mieux comprendre comment chanter en criant sans détruire votre voix. Il présente quelques-uns des types de chant crié les plus courants, ainsi que l’approche qui permettra d’éviter toute blessure potentielle de vos cordes vocales.

Les différents types de chant-crié

La plupart des fans de musique de death métal apprécient particulièrement le chant-crié et peuvent différencier les différentes techniques utilisées par les chanteurs.. Si vous vous intéressez a ce style de chant, bravo, vous avez fait le premier pas pour développer vos propres compétences dans ce domaine.

Il y a trois styles distincts de chant-crié, et ils couvrent la plupart des techniques de ce que nous pouvons entendre dans la musique d’aujourd’hui. Il s’agit de :

  • Les cris
  • Les grognements
  • Les fausses cordes
james hetfield 2020
Et oui , grognement du cochon est un style vocal

La plupart des techniques et des styles y compris: le grognement moyen, le grognement grave, le cri de Kvlt, le cri de cochon, le guttural grave, le cri de friture, le cri d’inspiration, le cri de gorge de tunnel et le cri de morse- appartiennent à l’une de ces trois catégories du chant-crié.

Les cris sont la forme la plus élevée et la plus agressive pour vos cordes vocales dans ce style de technique. La combinaison de notes follement hautes et de changements soudains entre le chant et le cri peut facilement endommager vos cordes vocales ou vous faire souffrir. Renseignez-vous sur l’exécution de notes aiguës avant d’essayer ces cris. 

Les grognements ou growls sont moins agressifs que les cris et sont moins susceptibles de causer des dommages à vos cordes vocales. Ce style est particulièrement typique dans divers genres de musique hard-rock et heavy-metal. En france par exemple, vous avez certainement entendu parlé du groupe Gojira. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez commencer par cette chanson (gojira another world).

gojira album
Gojira

L’utilisation des fausses cordes vocales est certainement le moyen le moins agressif pour votre corps, et il y a très peu de chances que leur emploi les endommages. Ce type de chant-crié utilise le pli vestibulaire situé juste en dessous de votre glotte pour produire des bourdonnements graves, populaires dans divers genres de musique métal.

N’oubliez pas non plus de vous procurer un microphone vocal capable de supporter vos cris !

Les principes de base

Avant d’entrer dans le détail de la façon de chanter en criant, passons en revue certains des conseils que je vous recommande de prendre en compte pour maximiser votre performance et éviter tout dommage potentiel à vos cordes vocales :

mal de gorge sans fièvre
corde vocale enflammée
  • Réveillez votre appoggio. Soutenir sa voix est d’autant plus important dans ce style musical.
  • Faites des échauffements complets pour votre voix. Il est crucial que vous échauffiez correctement vos cordes vocales avant de les exposer à la tension extrême que le chant crié forge. Prenez votre temps et soyez méticuleux.
  • Restez hydraté tout au long de chaque session de pratique. L’hydratation vous aidera à protéger vos cordes vocales de la tension.
  • En dehors de l’eau chaude, les seules autres choses que vous devriez consommer pendant et immédiatement après la pratique vocale sont le miel et le thé. Le thé aidera à apaiser les cordes vocales qui ont été soumises à un stress, et le miel aidera à garder votre voix douce.
  • Évitez le sucre, l’alcool, le lait, la caféine et l’eau froide. Ces produits favorisent l’accumulation de mucus dans votre gorge, qui peut se cristalliser autour de vos cordes vocales et contribuer à une blessure potentielle.
  • Essayez de chanter l’estomac vide ou de ne prendre qu’un repas léger avant votre pratique.
  • Travaillez votre endurance vocale à l’aide ces exercices. 

L’une des techniques de chant crié les plus populaires est le cri vocal fry.

Voici une brève description de la façon de la pratiquer et de se préparer à l’exécuter.

  • Le cri « vocal fry »est proche du « Aaahhhhh » matinal que vous émettez lors de votre étirement matinal. C’est un son primitif qui peut sembler assez faible au départ mais qui peut se développer en quelque chose d’ultra-robuste et puissant.
  • Pour que vocal fry devienne une technique puissante de chant crié, vous devez développer votre volume et votre gamme, et la seule façon d’augmenter le volume en expirant est d’y aller plus fort, plutôt que plus fort.
  • Pratiquez toujours devant un miroir. Pour augmenter le volume de votre fry vocal, vous devez vous entraîner à vous détendre lorsque vous lancez ce cri, plutôt que de vous crisper.
  • La première étape consiste à trouver les notes que vous êtes à l’aise de chanter en utilisant le vocal fry et d’en faire la base de votre nouveau style.
  • Pour ce faire, vous pouvez chanter le mot « waaaa », en utilisant la même approche que votre grognement matinal. Changez les notes que vous utilisez pour le son « waaaa », et couvrez toute votre gamme vocale. Faites attention aux notes que vous avez pu chanter le plus haut et avec le moins de stress. 
  • Augmentez l’intensité de votre chant criard en ajoutant lentement de l’épaisseur à votre voix et en utilisant une respiration calculée tout en essayant de générer un cri.

Gardez à l’esprit que votre appareil vocal est un système complexe. Perfectionner un style ou une technique de chant demande des heures et des heures de pratique. Il en va de même pour le chant-crié. Il est vital de rester dévoué et de prendre les précautions nécessaires pour minimiser le risque de blessure de vos cordes vocales.

Avantages et inconvénients du chant criard

De toute évidence, le chant-crié est un style de chant très controversé en raison du risque de blessure grave – s’il n’est pas pratiqué correctement – et du stress répété qu’il fait subir à vos cordes vocales. Si vous envisagez d’apprendre à chanter en criant, voici quelques-uns des avantages et des inconvénients que vous devriez prendre en compte :

Pour

Amélioration de la gamme vocale.

Le chant crié utilise souvent des grognements graves et des fausses cordes, ce qui peut être bénéfique pour ceux qui souhaitent améliorer leur gamme vocale, en particulier dans les octaves inférieures.

Une voix plus puissante.

Étant donné que le chant crié est exceptionnellement stressant, il exige une bonne dose de maitrise de votre appareil vocal, qui comprend vos poumons, votre diaphragme et vos cordes vocales. Ces organes doivent fonctionner plus efficacement pour produire le flux d’air nécessaire. Ainsi, la pratique du chant crié devrait avoir un effet positif sur la puissance de votre voix à long terme.

Amélioration de l’endurance au chant.

Comme le point précédent, votre endurance au chant bénéficiera grandement du Chant-crié. Il faut beaucoup plus de prouesses vocales pour chanter en criant pendant 10 minutes que pour 30 minutes de chant moins agressif. Par conséquent, si vous criez souvent, il y a de fortes chances que votre endurance au chant s’améliore avec le temps.

Lecture complémentaire : Suivez ces exercices de chant pour une amélioration générale.

Inconvénients

Extraordinairement stressant et potentiellement dangereux pour vos cordes vocales. Il n’y a pas grand-chose à dire à ce sujet, si ce n’est que même avec la formation professionnelle d’un coach et en prenant les précautions nécessaires, il n’y a aucune garantie que vous ne vous blesserez pas aux cordes vocales. De nombreux professionnels de la musique ont connu des échecs dans leur carrière à cause de blessures.

Pas très polyvalent.

Le chant-crié est limité à quelques genres. Si vous aimez les styles de musique plus agressifs, comme le punk, le métal et le hard rock, ce n’est peut-être pas un problème. Mais si vous souhaitez expérimenter d’autres styles de chant (comme le falsetto), vous ne trouverez que peu ou pas d’utilité à vos performances de cri.

En cas de blessure, vous devrez vous reposer et éviter d’exercer une pression sur vos cordes vocales pendant cette période. Cela signifie pas d’entraînement, pas de concerts, rien. Cette période de repos est très difficile pour les musiciens en difficulté.

Avant de vous lancer dans le chant-crié, assurez-vous d’évaluer les avantages et les inconvénients potentiels qui vous attendent. Si vous décidez d’essayer, suivez ce guide pour savoir comment chanter correctement en criant et consultez votre coach vocal. Je vous recommande vivement, si vous êtes novice en matière de chant, de commencer par une pratique de base avant de vous lancer dans le chant criard.

Pour ce style de chant, il est préférable d’éviter les microphones bon marché.

Faites preuve d’une extrême prudence

Enfin, je comprends parfaitement la fascination exercée par ce style. Il y a quelque chose d’animal et d’instinctif dans le son du chant cri, qui plaît à beaucoup d’entre nous à un niveau primitif. Associé à l’esthétique et au style de vie, c’est une activité passionnante et attrayante pour de nombreux aspirants chanteurs.

Si vous envisagez de vous lancer dans le chant-crié, assurez-vous de suivre les conseils fournis ici, et préparez-vous à l’effort. Cela demande beaucoup de dévouement, de travail et de patience, bien plus que d’autres styles vocaux. Prendre soin de son corps et avoir un mode de vie sain ont un impact incroyable sur la qualité de votre chant et la longévité de vos caractéristiques vocales. Cela est particulièrement vrai lorsqu’il s’agit de chanter en criant.

Très peu de personnes qui pratiquent le chant-crié parviennent à éviter la douleur, la dureté, voire la blessure de leurs cordes vocales au fil du temps. Le chant crié est très stressant pour l’appareil vocal de votre corps et exige une prudence et une préparation extrêmes pour minimiser les risques de dommages à vos cordes vocales. J’ai mentionné plusieurs conseils sur la façon de protéger vos cordes vocales, mais il est essentiel de faire vos recherches et de consulter d’autres personnes plus expérimentées dans ce style.

Dernière précaution:

Si une blessure survient ou si vous ressentez une douleur soudaine en chantant, arrêtez immédiatement de chanter et interrompez votre routine quotidienne. Consultez un médecin afin de déterminer l’étendue des dommages que vous avez subis et de vous procurer un plan de traitement.

Pour ceux qui sont assez courageux et déterminés pour essayer de chanter en criant, n’oubliez pas que votre voix est votre instrument le plus précieux.

A lire également