comment échauffer sa voix avant de chanter
comment échauffer sa voix

S’échauffer avant de chanter est très important. D’un point de vue technique et moral.

Cela vous permet de ne plus penser à votre technique lorsque vous chantez. Vous pouvez alors profiter du moment et devenir de vrais interprètes.
Ça ne concerne pas seulement les chanteurs de niveau débutant ou intermédiaire, mais aussi et surtout les artistes professionnels. Et oui, peu importe votre niveau, nous avons tous besoin d’une solide routine d’échauffement vocal pour nous préparer à chanter ! 
Prenons l’exemple de superstars comme Beyonce et Rihanna. Elles répètent des jours voire des mois avant leur spectacle. Une routine de sportif de haut niveau est alors mise en place. Chaque journée de répétition commence par un échauffement physique et vocal. Vous comprendrez par la suite à quel point les deux sont liés.

Autre comparaison , juste avant une séance d’entraînement physique, vous préparez votre corps en faisant un échauffement, n’est-ce pas ?

De la même manière, étirer, chauffer et détendre vos cordes vocales avant de chanter vous sera très utile, car ce sont aussi des muscles qui ont besoin d’être travaillés, comme tous les autres muscles de votre corps, pour donner le meilleur d’eux-mêmes. 
S’ils sont pratiqués régulièrement, ces exercices peuvent augmenter les capacités de votre gamme vocale, ainsi que votre confiance sur scène en réduisant l’attention portée à votre technique et à la santé de vos cordes vocales. 

Une autre raison importante de faire votre routine d’échauffement vocal est de vous assurer que vous ne maltraitez pas votre voix. Chaque jours vous aurez des repères pour vous aider à sonder l’état de votre instrument. Comme un footballeur qui sent ses mollets fatigués le lendemain d’un match, vous pourrez savoir quand prendre du repos.
Apprendre à chanter correctement peut être délicat, mais avoir ces échauffements vocaux dans votre arsenal peut rendre le processus beaucoup plus facile.

La meilleure chose à propos de ces échauffements est qu’ils sont très rapides et peuvent vous prendre moins de cinq minutes au total.

N’oubliez pas de réveiller votre appoggio avant d’émettre votre premier son. Vous ne savez pas ce que c’est ? Vous pourrez l’apprendre ici

Exercices pour echauffer sa voix 

1. Respiration

La plupart des gens respirent avec leur poitrine, en faisant cela, ils ne tirent pas la plus grande partie de leur capacité pulmonaire.
Pour obtenir une bonne technique de respiration, il faut d’abord s’assurer que l’on est détendu. Respirez normalement, en veillant à ce que vos épaules et votre poitrine soient détendues. Placez la main sur votre ventre pour sentir s’il  se gonfle. Plus vous respirer, plus vous devez essayer d’aller chercher bas. A terme, vos épaules et votre poitrine ne doivent plus bouger.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la respiration lisez cet article!

2. Posture

Garder une bonne posture est essentiel pendant votre routine d’échauffement vocal, car cela permet à l’air de circuler correctement dans vos poumons, qui sont littéralement votre système de soutien lorsque vous chantez, et donc de produire un bon son. Votre tête, doit être droite et alignée avec votre dos, que vous soyez assis ou debout. Si vous êtes debout, gardez vos pieds à plat sur le sol, en répartissant votre poids de manière égal sur chacun d’eux. Si vous êtes assis, faites la même chose, mais avec le dos décollé de la chaise. Pour gagner du temps, asseyez vous sur le bord de votre chaise.

3. Yoga

yoga meditation
Le Yoga est une pratique parfaite pour vous faire progresser en chant


Le yoga est LA pratique complémentaire parfaite tous les chanteurs, et ce pour la simple raison qu’il s’agit de l’un des moyens les plus efficaces pour aligner, renforcer et détendre l’ensemble de votre corps. Pensez à intégrer le yoga dans votre routine d’échauffement vocal au moins deux fois par semaine, et aussi avant vos spectacles. C’est l’une des meilleures façons de faire travailler et d’étirer l’ensemble du corps, ce qui vous permettra d’être détendu et prêt à conquérir la scène. Pour commencer nous vous conseillons cette vidéo. Pour aller plus loin voici nos 7 exercices de yoga indispensables pour améliorer sa technique vocale.

4. Détendez votre mâchoire

echauffer sa voix
Une machoire tendue empêchera vos sons de se libérer

Si vous lisez notre blog, vous savez ce que nous écrivons à propos des tensions qui affectent l’ensemble de votre son. Eh bien, cela s’applique également à votre mâchoires, et c’est la raison pour laquelle elles doit rester détendue.

Votre mâchoire est l’endroit d’où provient votre voix (c’est évident, non ?), alors prenez-en soin. Vous pouvez le faire en la massant ou en l’exerçant en ouvrant et en fermant lentement la bouche.

5. Les boissons chaudes

Consommez beaucoup de boissons chaudes pour détendre vos muscles laryngés et éliminer les entraves dans vos muqueuses. Ajoutez du thym, du romarin, du gingembre et du miel et voyez comme votre voix deviendra claire.

6. Mise en œuvre des gammes

Chanter des gammes vous aide à faire monter et descendre votre voix pas à pas. Elles vous aident aussi à comprendre votre voix à un niveau plus intuitif.

Commencez par des sons fermés.

Tout d’abord, positionnez votre lèvre supérieure sur vos incisives inférieures.  Assurez-vous que vous respirez correctement,  expirez doucement en gardant cette position et essayez d’élever lentement votre voix de plus en plus haut jusqu’à ce que vous arriviez à votre plus haut niveau. Attention gardez une pression d’air très basse.

Ne forcez pas sur votre voix pour atteindre un certain niveau, car vous ne feriez que vous blesser.
Cet exercice pour echauffer sa voix est l’un de mes préférés!

Voici quelques exercices supplémentaires qui devraient vous plaire.

7. Un massage fait des merveilles !

comment échauffer sa voix avant de chanter
comment masser son visage pour mieux chanter

Le massage a pour but de détendre votre corps et de vous débarrasser de toute tension que vous pourriez ressentir, dans ce cas précis il est surtout destiné à votre visage (bien qu’il n’y ait aucun mal à se faire masser tout le corps, plus on est détendu, mieux c’est).

  • Vous pouvez commencer par masser lentement votre front, puis descendre vers vos joues, votre nez, et enfin votre menton et votre mâchoire.
  • Veillez à effectuer de petits mouvements circulaires et à couvrir doucement chaque centimètre de votre visage.
  • Si vous vous sentez d’attaque, vous pouvez également détentre votre cuir chevelu.
  • Couvrez toutes les parties de votre tête pour obtenir les meilleurs résultats !

8. Roulements de tête

échauffer sa voix le matin
etirement nuque et haut du dos


Ces roulements ont pour but de s’assurer que votre cou n’a pas de raideur. Commencez par baisser votre tête vers votre poitrine, puis faites-la pivoter lentement de gauche à droite, un peu comme un pendule. Ensuite, poussez-la vers l’arrière, vers votre dos, et faites le même genre de mouvement de balancement.

Vous pouvez terminer ce processus en faisant quelques mouvements circulaires, en faisant tourner lentement votre tête en la relâchant complètement. Etirez-vous de plus en plus au fur et à mesure de l’exercice en écoutant votre corps.

9. Rotation des épaules

Les rotations des épaules fonctionnent presque de la même manière que les roulements de la tête, en termes de logique derrière l’exercice.
Assurez-vous d’abord que vos épaules soient détendues, puis faites-les bouger de haut en bas dans un mouvement circulaire, ou d’avant en arrière.

10.Faites vibrer vos lèvres

Comment échauffer sa voix rapidement ? Pressez vos lèvres l’une contre l’autre et en laissant l’air s’échapper par la bouche .

Répétez cet exercice trois fois, en augmentant et en diminuant la hauteur du son à chaque fois. Commencez sur une hauteur différente à chaque balayage, et testez la partie supérieure et inférieure de votre gamme vocale.


11. Virelangue

virelangue français facile
Un superbe exercice pour echauffer sa voix : les virelangues

Parfois vous nous n’articulons pas correctement lorsque nous parlons. Hé bien c’est la même chose lorsque nous chantons.
Comment faire en sorte que ça n’arrive pas ?
Rappelez vous des phrases très difficile à dire que nous avons tous appris enfant, nous appelons ça les virelangues.

Voici 3 exemples:

  • Les chaussettes de l’archiduchesse sont-elles sèches?  Archi-sèches ?
  • Un chasseur sachant chasser doit savoir chasser sans son chien.
  • Cinq chiens chassent six chats.

Essayez donc de les dires avec un crayon dans la bouche, le crayon doit être en contact avec vos premières dents qui se situent à l’avant. Arrêtez vous avant les incisives et essayez de prononcer ces phrases plusieurs fois. Une fois l’exercice fait, retirez le crayon de votre bouche et réessayez. C’est magique non ?

Pratiquez cet exercice avant de chanter et la prononciation de vos paroles sera un jeu d’enfant.


12. Expirez sur un sifflement

Expirer sur un sifflement est un exercice de respiration est un incontournable pour échauffer sa voix. Cet exercice vous aide à réguler votre respiration et à vous assurer qu’elle provient de votre diaphragme et non de vos épaules ou de votre cou lorsque vous chantez.
Il s’agit d’inspirer pendant un certain temps, puis d’expirer en faisant un sifflement ou un  » sss « .
Essayez de le faire à différents moments afin de réguler complètement votre respiration et d’apprendre à la contrôler lorsque vous chantez. Félicitations vous venez d’apprendre les bases pour soutenir votre voix.

Après ces exercices vous comprendrez l’intérêt d’échauffer sa voix pour chanter.

13. Technique de la paille


Comment échauffer sa voix rapidement ? Hé bien la technique de la paille est également un trés moyen de réguler, et d’entraîner, vos habitudes respiratoires et de préparer vos cordes vocales à l’éffort.

  1. Il suffit d’expirer ou de fredonner à travers une paille, en gardant le corps complètement immobile afin de se concentrer sur sa respiration.
  2. Vous pouvez suivre le rythme du sifflement, ou fredonner, sur une chanson que vous connaissez.
  3. N’hésitez pas à inspirer à travers la paille, si vous vous sentez étourdi, c’est que vous n’avez pas assez d’air. Inspirer alors sans la paille.
  4. Vous pouvez essayer de fredonner une chanson que vous allez bientôt interpréter, et croyez-moi, une fois que vous aurez terminé cette routine d’échauffement vocal, vous sentirez la différence.

Ne mordez pas la paille, mais placez-la entre vos lèvres pour que l’air que vous expirez sorte par la paille.

Le mot de la fin

Si vous avez besoin d’aide pour apprendre comment réaliser certaines de ces routines d’échauffement vocal, je vous suggère de consulter d’autres articles sur notre blog et d’apprendre à bien les réaliser.
Encore une fois, comme je le répète sans cesse, c’est en forgeant qu’on devient forgeron, et plus particulièrement dans le domaine de la musique.
Si vous voulez vraiment prendre votre musique et votre chant au sérieux, vous pouvez faire appel à un coach vocal pour vous aider à perfectionner la maîtrise de votre instrument.
Mais comme pour chaque échauffement ou séance d’entraînement, le plus grand conseil que je puisse donner est de ne pas pousser votre corps.

Je ne vous dis pas d’en faire trop, et je suggère vraiment une mise en œuvre progressive de l’entraînement au chant. Ne faites pas ces exercices vocaux toute la journée, ou vous finirez par endommager votre voix!

Maintenant, avec tout cela à l’esprit et tous ces conseils à votre disposition, vous êtes certainement prêt à prendre votre entraînement vocal au sérieux et à faire confiance à vos cordes vocales pour vous accompagner jusqu’au dernier morceau.  Pour la prochaine étape je vous suggère cet article.

A lire également