tessiture vocale homme tessiture vocale femme

Lorsqu’il s’agit d’apprendre à chanter « correctement », de nombreux étudiants supposent que la seule façon d’y parvenir est de déterminer leur type de voix. Cependant, nous avons vu d’innombrables étudiants et coachs vocaux réussir sans se cantonner à un seul type de voix. En étudiant l’art du chant comme un art flexible et libéral plutôt que comme un art défini et archaïque, ils ont pu comprendre et transcender la puissance de leur propre voix.

Pour mieux comprendre comment et pourquoi les types vocaux ne sont pas la finalité (surtout dans le monde du chant contemporain), examinons-les de plus près.

Allons-y.

Que sont les tessitures ?

tessiture de voix
Pour être à l’aise pour apprendre chanter vous devez connaître votre tessiture.


En résumé, les tessitures sont les « types » de voix utilisés dans le système vocal Fach pour déterminer quels types de chanteurs peuvent chanter quels types de notes. Ce système classique de chant est souvent utilisé à l’opéra et, en tant que tel, il est souvent utilisé par les étudiants et les professeurs pour déterminer quelles chansons sont « appropriées » à leur voix:

  • Par exemple, une chanteuse classée comme « soprano » ou « alto » est souvent décrite comme une femme qui peut chanter les notes aiguës et ne peut donc JAMAIS chanter les notes graves, contrairement aux chanteurs « ténors », « barytons » et « basses ».
  • En revanche, un chanteur classé comme « basse », « baryton » ou « ténor » est souvent décrit comme un homme qui ne peut chanter que des notes graves et ne peut donc JAMAIS chanter de notes aiguës par rapport aux « sopranos » et aux « altos ».

Dans l’ensemble, ce type de classification est excellent comme point de départ pour comprendre le fonctionnement du chant. Si vous débutez et que vous voulez connaître votre registre vocal, c’est par ici.
Cependant, ce système ne prend pas en compte le fait que les voix, tout comme les types de personnalité, ne restent PAS les mêmes tout au long de notre vie.

Ok, mais qu’est-ce que vous voulez dire exactement par « ne reste pas la même » ?


Le chant, tout comme l’écriture et la pratique des arts martiaux, est un art qui exige que les gens améliorent constamment leur voix par des essais, des erreurs et de très nombreuses heures de pratique.

En fonction de l’endroit où nous vivons et de la façon dont notre corps se développe au fil du temps, notre voix peut évoluer de telle sorte qu’à un moment donné, nous pouvons chanter dans la tessiture d’un « soprano » et le moment suivant dans celle d’un « alto » ou moins.

Les types de voix en relation avec le corps humain

tessiture vocale homme
comment trouver sa tessiture vocale
tessiture vocale homme
comment trouver sa tessiture vocale
trouver sa tessiture vocale
comment connaitre sa tessiture vocale
comment augmenter sa tessiture vocale
comment savoir sa tessiture vocale
comment augmenter sa tessiture vocale


Comme la plupart d’entre vous le savent déjà, le chant est à la fois un art et une forme d’exercice.
Pour devenir un meilleur chanteur, il faut être prêt à comprendre le chant comme les deux.

Chez vocamusic, nous encourageons nos elèves vocaux à étudier non seulement le solfège, mais aussi le fonctionnement des cordes vocales, afin qu’ils puissent mieux comprendre leur voix et ainsi préserver leur santé vocale et (potentiellement) chanter une gamme plus étendue de notes, même en vieillissant.

N’hésitez pas à passer du temps sur la recherche de votre soutien et par exemple l’optimisation de votre sommeil.

Votre voix, tout comme le reste de votre corps, ne reste PAS statique tout au long de votre vie. Même si votre but ultime dans la vie est de devenir un chanteur d’opéra italien traditionnel, le fait d’être capable de comprendre le fonctionnement du chant au-delà de l’aide d’un simple tableau peut vous aider à maintenir une bonne santé vocale et à comprendre le potentiel de votre propre voix bien des années plus tard. Surtout en ce qui concerne l’endroit où vous avez grandi et la façon dont vous communiquez avec les autres au quotidien.

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi certains chanteurs masculins, comme Vitas en Russie et Zhou Shen en Chine, peuvent chanter des notes incroyablement hautes ?

Les tessitures en relation avec la culture humaine


Souvent considérée comme « le langage universel », la musique, ainsi que l’art du chant, ont joué un rôle considérable dans la formation de la culture humaine. Pour comprendre à la fois l’art du chant et la culture elle-même, il faut être capable de les appréhender sous plusieurs angles, et non sous un seul.

Selon un article du NCBI:

« Tous les peuples s’adonnent à des activités que nous appellerions musique, souvent en relation avec le jeu, et partout en relation avec le rituel. Tous les peuples du monde chantent, une activité reconnue sur la base du contexte ou par consensus culturel comme différente de la parole. Tous les peuples ont également une forme de musique instrumentale, même rudimentaire. « 

Le chant, comme toute forme d’art, est un type d’art fortement influencé par la culture qui le forme. C’est aussi une forme d’art qui utilise « le langage universel ». Si l’on ne prend pas le temps de le comprendre tant d’un point de vue culturel que biologique, il serait très difficile pour les gens de pouvoir imiter et adapter les sons qu’ils veulent intégrer à leur propre voix.

En conclusion


Le chant, comme toute forme d’art, est un exercice et une activité d’introspection. Si vous vous concentrez uniquement sur un type de chant spécifique, vous ne pourrez JAMAIS libérer tout son potentiel dans votre vie d’athlète vocal et d’être humain.

A lire également