la voix de tête avec vocamusic

Dans la vidéo précédente je vous parlais de l’ensemble des voix connues. Nous avions abordé la voix de poitrine et brièvement évoqué la voix mixte. Pour bien comprendre ce qu’on va dire dans cette vidéo et pour pouvoir différencier les types de voix, n’hésitez pas à la regarder! Allez, je vous la mets juste là.

La voix de tête définition

La voix de tête expliquée par Alice

Comme à chaque fois, les définitions attribuées aux différents types de voix varient selon les chanteurs et les coach vocaux. Commençons par le plus simple. Ce qui diffère de la voix de poitrine, quand vous utilisez la voix de tête, c’est que vous ressentirez de plus fortes sensations de vibration au niveau de la tête. Logique non ?

En fait, les sensations varient selon le registre musical et vont être plus ou moins prononcées selon le chanteur. Une débutante sera généralement plus à l’aise pour chanter en voix de tête qu’un débutant. Cependant, les chanteurs et les chanteuses sont tous capables de développer un bon timbre dans les notes supérieures de leur gamme vocale. Pour mettre en place votre voix de tête, appliquez les astuces que je vous donne.

Surtout ne forcez pas, et ne mettez pas trop d’air. Croyez-moi, vous n’avez pas besoin de faire ça, surtout que la voix de tête est pour la plupart des gens, innée! Grâce à mes conseils, vous allez pouvoir mieux contrôler votre voix de tête. Sachez qu’il est important de prendre le temps de vous écouter et d’analyser vos sensations.

L’image de la guitare

la voix de tête
Prenons l’exemple d’une guitare

Pour faire connaissance avec votre voix de tête et pour la comprendre, prenons l’exemple d’une guitare.. Sur une guitare, plus vous allez dans les aigus, plus la corde devient plus petite. Eh bien c’est la même chose avec votre voix. Vos cordes vocales vont naturellement se tendre lorsque vous chantez une note aiguë. Pour vous accoutumer, visualisez que vos cordes se raccourcissent lorsque vous chantez plus haut. Et comme par magie, vous vous retrouverez dans votre registre supérieur beaucoup plus facilement !

Le hibou

le hibou pour faire la voix de tête
Vous connaisez le hibou ?

Autre astuce redoutable, tentez d’imiter un hibou sur « Oooooo ». Là,vous utilisez naturellement votre voix de tête. Allez, essayez de le faire et remarquez comment le son vibre dans votre crâne: “Ooooo” Vous pouvez aussi tester en imitant Mickey. Même s’il y a encore plein d’autres exemples, je vous conseille ces deux-là pour vous éviter de forcer sur votre voix.

Oui oui je sais je me répète. Mais c’est important de ne pas forcer sur votre voix quand vous voulez atteindre vos notes aigues. Pour la protéger, il est primordial de comprendre les bonnes techniques de votre instrument. Essayez de vous « laisser aller » et de vous relâcher dans les notes aiguës. Si vous avez du mal à trouver votre voix de tête et donc que vous vous efforcez à atteindre les notes les plus aiguës, en mettant beaucoup de pression d’air, vous risqueriez surtout de forcer sur les notes hautes de votre voix de poitrine. Et ce n’est pas le but! Ni le même son d’ailleurs!

Petite astuce pour être à l’aise en voix de tête

Pour les débutants, j’ai une superbe astuce pour vous aider à vous détendre dans les notes aiguës. C’est de penser que vous chantez vers les notes basses, une fois que vous êtes dans le registre de la voix de tête. Cette technique sert à ne pas se focaliser sur la difficulté de chanter dans les aiguës et aussi, à garder un certain « lâcher-prise ».

Vous envoyez un message à votre cerveau: Le fait que vous maîtrisez la situation. En gros, penser vers le bas vous empêchera de forcer vers le haut. Une fois que vous aurez compris ça, vous verrez que vous serez capable de trouver votre voix de tête et d’obtenir cette qualité de son, doux et rond sur vos notes aiguës. Parfois, la voix de tête peut être confondue avec le fausset. Ce qui est compréhensible parce qu’elles se ressemblent. Mais ne vous en faites pas, on parlera de ce sujet dans une prochaine vidéo! On en à d’ailleurs parlé ici !

A trés vite sur notre blog

A lire également