le vibrato vocal

En musique, le vibrato est c’est l’oscillation subtile entre différentes hauteurs. Même si on en à parlé rapidement dans certaines vidéos et articles. Ici on va poser les bases!

Qu’est ce que le vibrato ?

Explication technique:

L’oscillation de la hauteur du vibrato ne dépasse pas d’un demi-ton au-dessus et au-dessous de la note principale. Le vibrato vocal peut être aussi bien rapide que lent, selon la technique et le choix de l’interprète.
Il existe plusieurs types de vibrato utilisés comme technique vocale.

Je vous en ai sélectionné 5 qui sont assez courant:

Le Vibrato vocal naturel

C’est une variation de hauteur naturelle produite par votre voix. Il provient d’une pulsation subtile dans les voies respiratoires – y compris le larynx, la langue et l’épiglotte. La solution pour y arriver, c’est la détente. Le vibrato c’est le résultat de la capacité de votre son à s’exprimer de manière libre et donc sans tension. Ce vibrato est donc le résultat d’une grande aisance naturelle 🙂 Pour le petit détail: On dit qu’un vibrato naturel oscille environ 6 fois par seconde. Pas mal hein!

En gros il faut dèjà maitriser les bases de la technique vocale pour aller vers ce vibrato naturel. Ça tombien, il y a notre blog et notre chaîne youtube pour ça!

Le Vibrato de trille vocal

le trille vocal vibrato
le trille est très interessant pour trouver son vibrato

il s’agit d’une technique de vibrato vocal qui consiste à faire des trilles entre deux demi-tons. Un trille c’est un battement rapide qui se joue en alternant rapidement deux notes, distantes d’un ton ou d’un demi-ton. Même si les trilles ne sont pas exactement un vibrato, ça donne le même effet. Vous allez me dire que c’est quasiment la même chose. La différence c’est que le trille il est controlé. D’ailleurs, c’est une technique d’apprentissage que j’aborderai dans une prochaine vidéo! 😉

Le vibrato vocal diaphragmatique

Qu'est ce que le vibrato vocal ?
Commençons par les bases

Le vibrato diaphragmatique est une technique qui consiste à faire vibrer son diaphragme tout en émettant une note soutenue.
Beaucoup de chanteurs et de chanteuses l’utilisent mais j’avoue que j’suis pas une adepte de cette technique. Par contre elle est excellente pour comprendre la sensation d’un vibrato. On l’abordera assez rapidement dans une autre vidéo

Le trillo Caprino

vibrato comme une chèvre
je suis sur que vous avez déjà entendu des chanteurs chevroter..

“Caprino” signifie « petite chèvre » en italien. Cette technique de trille rapide ressemble un peu à un bêlement de chèvre. On ne parle pas de chevrotement pour rien. Il ne s’agit pas d’un véritable vibrato.

Vibrato vocal de la mâchoire

Les chanteurs et les cuivres utilisent le vibrato de la mâchoire, c’est-à-dire le frémissement des lèvres, des mâchoires ou de la langue, pour modifier la hauteur du son. Certains chanteurs appellent cette technique le gospel jaw. Je vous déconseillerai cette technique si vous débutez. Cela vous fera tendre votre instrument tout entier si vous ne le maîtrisez pas!

Je dois avouer que je fais partie de ceux qui pense que le vibrato n’est pas l’une des premières choses à travailler. À moins qu’un de mes élèves ne me le demande spécifiquement, je l’aborde pas, tant qu’il n’a pas développé une technique de respiration solide, une bonne production de son et des compétences vocales de niveau intermédiaire. Travailler le vibrato immédiatement, ce serait sauter une étape. Alors même s’il y aura d’autres clés dans la vidéo 2, pensez à travailler vos basiques.

Pour aller plus loin

Il est recommandé de travailler régulièrement avec un professeur de chant ou un coach vocal pour vous aider à développer votre technique vocale et à atteindre votre plein potentiel.
N’hésitez pas à prendre des cours de chant régulièrement et à vous abonner à des chaînes YouTube dédiées comme la notre pour recevoir de précieux conseils et astuces. Avec un peu de travail et de patience, vous pourrez développer un magnifique vibrato vocal qui donnera vie à votre voix et à votre musique.

A très vite sur vocamusic !

A lire également